Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

PARIS-NEW YORK

16/12/2023-20:00 - 21:00

15€ à 20€

BILLETTERIE


PRÉSENTATION

L’élégance parisienne rencontre le dynamisme effervescent de New York !
Plongez dans l’atmosphère enchanteresse de ces deux villes emblématiques à travers une performance magistrale de piano à quatre mains.
Notre programme, intitulé « Paris – New York« , explore l’essence musicale de ces métropoles fascinantes à travers les chefs-d’œuvre de trois compositeurs légendaires : Claude Debussy, Maurice Ravel et George Gershwin.


PROGRAMME

George Gershwin – Ouverture Cubaine

L’œuvre « Cuban Overture » de George Gershwin est un véritable chef-d’œuvre musical qui a été inspiré par les rythmes enivrants et les influences cubaines. Gershwin a écrit cette pièce en 1932 après un voyage à Cuba et à La Havane, en particulier. L’atmosphère vibrante et la musique cubaine authentique l’ont profondément impressionné. Il a décidé de capturer cette essence dans sa propre composition ; des rythmes de rumba, des percussions exotiques et des mélodies vivantes.

Lors de la première représentation de « Cuban Overture » à New York en 1932, l’œuvre a été accueillie avec un enthousiasme considérable. Le public a été immédiatement conquis par la rythmique et la fraicheur de la composition, et elle est rapidement devenue une pièce emblématique du répertoire du compositeur.

George Gershwin – I got Rhythm

L’inspiration derrière la chanson : Gershwin a composé « I Got Rhythm » en 1930 pour la comédie musicale « Girl Crazy. » Il voulait une chanson entraînante qui capturerait l’esprit joyeux de l’Amérique. L’inspiration est venue à Gershwin alors qu’il était en train de parcourir les rues de New York. Il a entendu un balancement rythmique dans les sons de la ville, et il a immédiatement su qu’il avait trouvé le rythme qui deviendrait le cœur de la chanson.

Les paroles : Les paroles originales de « I Got Rhythm » ont été écrites par Ira Gershwin, le frère de George. La chanson est un hymne à la résilience et à l’optimisme, et elle a des paroles mémorables, notamment « I got rhythm, I got music, I got my man, who could ask for anything more? » (J’ai le rythme, j’ai de la musique, j’ai mon homme, qui pourrait demander quelque chose de plus ?)

Cette chanson a été interprétée par de nombreux artistes, notamment Ella Fitzgerald, Louis Armstrong, et Frank Sinatra. La chanson a également été reprise dans de nombreuses publicités, films et émissions de télévision, ce qui en fait l’une des chansons les plus reconnaissables du répertoire de Gershwin.

Le thème musical de « I Got Rhythm » a eu une influence durable sur la musique populaire. De nombreux autres compositeurs ont emprunté des éléments de cette chanson pour créer de nouvelles mélodies.

Claude Debussy
- Prélude à l’après-midi d’un Faune
Une œuvre emblématique qui capture la grâce et la sensualité de l’univers musical du compositeur en ce début du XXe siècle. Elle est considéré comme l’un des chefs-d’œuvre du mouvement impressionniste en musique. Composée en 1894, elle est basée sur un poème du même nom écrit par le poète symboliste Stéphane Mallarmé.
Le thème du « Prélude à l’après-midi d’un faune » est un éveil sensuel et onirique. Le faune est une créature mythologique à moitié homme, à moitié chèvre, souvent associée à la luxure et à la sensualité. L’œuvre musicale capture les pensées et les émotions d’un faune qui se réveille d’un rêve sensuel et explore un monde de désirs et d’illusions, se languit de rencontres amoureuses avec des nymphes. Debussy a réussi à traduire cette histoire en musique en utilisant des harmonies et des orchestrations novatrices qui reflètent l’atmosphère éthérée et suggestive du poème de Mallarmé.
Une caractéristique distinctive de cette composition est l’utilisation des gammes par tons entiers, qui créent une sonorité flottante et mystérieuse.
Le « Prélude à l’après-midi d’un faune » a été salué comme une œuvre novatrice qui a ouvert la voie au mouvement impressionniste en musique. Debussy a rompu avec les conventions musicales de son époque pour créer une composition qui évoque des images, des sensations et des émotions plutôt qu’une narration linéaire. Cette pièce a influencé de nombreux compositeurs du XXe siècle et reste un exemple fascinant de la façon dont la musique peut évoquer des mondes intérieurs et des rêves à travers des harmonies et des sons évocateurs.

George Gershwin – 3 Préludes

Les clubs de jazz enfumés de Harlem. Les « Trois Préludes » de George Gershwin sont une collection de pièces musicales composées en 1926. Elles incarnent le style unique de Gershwin, qui fusionne le jazz, le classique et le populaire. Chacun des préludes capture une facette différente du paysage musical américain de l’époque. Le premier prélude est rythmique et plein d’énergie, reflétant l’effervescence de la vie urbaine. Le deuxième prélude est plus doux et nostalgique, convoquant un sentiment de mélancolie, tandis que le troisième prélude rejoint le premier dans l’énergie et l’effervescence rythmique.

Maurice Ravel – Les contes de ma mère l’Oye

L’univers féérique des Contes de ma mère Oye de Ravel. Composée en 1910 , cette suite enchanteresse présente une série de contes de fées musicaux, évoquant l’innocence de l’enfance et les rêves éveillés. Les sonorités magiques de ce chef-d’œuvre, nous transportent dans les harmonies et les mélodies si évocatrices du compositeur.

George Gershwin – Rhapsodie in Blue 
L’énergie magnétique de New York grâce à George Gershwin. Sa célèbre « Rhapsodie in Blue », avec ses syncopes jazzy et son mélange unique de styles musicaux, évoque la vie bouillonnante à Manhattan.

La magie musicale fusionne les continents et les époques, créant ainsi un pont harmonieux entre Paris et New York.

Bon voyage à tous !


BIOGRAPHIE

Xénia et Paule-Emmanuelle ont échangé sur la vie, la musique, et ont rapidement compris que leur belle énergie, précision, et inspiration fluide pouvaient les réunir. Ensemble, elles explorent avec passion le répertoire pour deux pianos et quatre mains, se consacrant aux œuvres emblématiques de cette formation exigeante.
Ces deux artistes sont diplômées du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris ainsi que de l’École Normale de Paris. Leur parcours les a conduites à se produire en tant que solistes et chambristes, enregistrant des albums dans le domaine de la musique classique et contemporaine. Elles ont également eu l’opportunité de côtoyer des personnalités marquantes telles que Martha Argerich, Bruno Rigutto, Gariel Tacchino Pierre-Laurent Aimard, et François Bou.
Xénia et Paule-Emmanuelle sont également engagées dans le monde du spectacle vivant, participant à plusieurs productions de créations impliquant le théâtre et la danse. En 2023, elles ont fondé l’association « Au Fil des Touches » pour explorer des notions qui questionnent la pensée artistique à travers la création musicale. Ces notions incluent l’organicité, l’incarnation, la transmission, et la transgression.

Détails

Date :
16/12/2023
Heure :
20:00 - 21:00
Prix :
15€ à 20€

Lieu

L’Accord Parfait
47 rue Ramey
Paris, 75018