Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

LA FLÛTE EN CHANTÉE

02/10/2023-20:00

30€

BILLETTERIE


PRÉSENTATION

Ce projet est né de la rencontre de quatre artistes, autour d’une même idée : retracer les liens entre la voix et la flûte, et le prolonger visuellement avec des installations d’art. Nous avons su accorder nos sensibilités sur un programme accessible, mais original et moderne, avec un bel équilibre entre flûte et voix.


PROGRAMME

Nous commençons le concert par de la musique française du début du XXe siècle, caractérisée par une grande douceur et une poésie rêveuse (à l’exception des Fables dont l’humour est illustré avec brio). Caplet, Debussy et Ravel font la part belle à la flûte avec trois mélodies dans laquelle la flûte répond à la voix, soit en tant que décor, soit en tant que protagoniste.

Philippe GaubertRomance pour flûte et piano (1905-1908)

André CapletViens ! Une flûte invisible soupire… (1900)

André CapletFables de Jean de la Fontaine (1919)

  1. Le Corbeau et le Renard
  2. La Cigale et la Fourmi
  3. Le Loup et l’Agneau

Claude Debussy – La flûte de pan (extrait des Chansons de Bilitis) Maurice Ravel – La Flûte enchantée (extrait de Shéhérazade)

Ensuite, nous vous invitons dans les cabarets et les clubs de jazz américains, avec des pièces pour flûte festives et dansantes, et des chansons de cabaret pleines de sarcasme mais tout en finesse…

Paul Schoenfeld – Four Souvenirs for Flute and Piano

  1. Samba
  2. Tango
  3. Tin Pan Alley
  4. Square Dance

William Bolcom – Cabaret Songs

  • Song of Black Max
  • Amor
  • George

Nous terminons le concert avec les grands tubes de la chanson française, et un hommage à Tchaïkovski cher au flûtiste Emmanuel Pahud… Une fin toute en mélancolie !

Piotr Illich Tchaïkovski – Air de Lensky (de l’opéra Eugène Onégine) arrangement pour flûte et piano par Guy Braunstein

Kurt Weill – Youkali (Tango Habanera) Barbara – Dis, quand reviendras-tu

Joseph Kosma – Le cauchemar du chauffeur de taxi


BIOGRAPHIES

Yi Li, soprano

Yi Li est née en Chine dans une famille d’artistes. Elle a étudié à l’École Normale de Musique deParis dans la classe d’Anne-Marie Rodde où elle a obtenu à l’unanimité les diplômes supérieurs d’exécution et de concertiste en chant lyrique et en musique de chambre. En 2012, elle est la première chanteuse chinoise à être admise dans la classe de Valérie Guillorit au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. En 2017, elle obtient un diplôme de Master en chant lyrique ainsi qu’un diplôme d’interprétation d’excellence en chant du Conservatoire de musique de Bâle dans la classe de Margreet Honig. En 2019, elle est admise à l’unanimité au Conservatoire de Shanghai pour poursuivre un doctorat dans la classe de M.Changyong Liao directeur du Conservatoire de Shanghai et devenir son assistante. En 2022, elle obtient un doctorat en chant lyrique dans la première promotion du Conservatoire de Shanghai.Actuellement, Yi Li enseigne au Conservatoire de Shanghai.

Elle mène une intense activité de soliste en Chine, en France, en Suisse,en Espagne et aux Etat-Unis. Elle est notamment invitée par le Président François Hollande à chanter à l’Elysée avec l’Orchestre de la Garde Républicaine pour le Président Chinois Xi Jinping et Madame Peng Liyuan.

Li Yi est également active littérairement, et a publié un article musicale dans le magazine Français Madame Figaro en 2019; En 2021-2022, elle participe au groupe de recherche du grand projet « Cent ans de la mélodie chinoise » (Volume II) du Conservatoire de Shanghai. En 2023-2024,  elle a été invité par le Conservatoire de musique de Shanghai à la rédaction et la publication d’un livre mélodies française.

Chih-Yueh Yang, flûtiste

 originaire de Taïwan, Chih-Yueh YANG est un flûtiste établi en France depuis 2018. Diplômé de l’Université Nationale des Arts de Taipei (Master) et de l’École Normale de Musique de Paris avec mention très bien et félicitations du jury pour son Diplôme supérieur de concertiste.

Depuis son arrivée en France, Chih-Yueh a participé à de nombreux concerts en Europe, en Asie et aux États-Unis. En 2018, il a été invité à se produire lors du 5e Festival international de la flûte avec l’Orchestre national de Taïwan (NTSO). En 2019, il a eu l’opportunité de jouer au National Concert Hall aux côtés du flûtiste principal du London Philharmonic Orchestra, Paul Edmund-Davies. En 2020, il a participé au festival « Hommage à Bach ». En 2021, il a été invité à prendre part au 6e Festival international de la flûte. En 2022, il a été sollicité par l’artiste Thomas Liu Le Lann pour une collaboration sur l’œuvre « Chew » à Vienne. En 2023, il a également enseigné au conservatoire de Malakoff.

Chih-Yueh YANG a également collaboré avec divers orchestres tels que l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire, l’Orchestre Elektra et l’Orchestre d’Aubervilliers. Sa polyvalence musicale lui permet d’interpréter avec brio des œuvres classiques ainsi que des compositions contemporaines, apportant une dimension unique à sa musicalité.

Au-delà de ses réalisations sur scène, Chih-Yueh partage son savoir et sa passion pour la musique avec le plus grand nombre, et ce, à travers ses représentations à la fois captivantes et sensibles créant un véritable dialogue avec le public.

Nicolas Dross, pianiste

Nicolas Dross est un artiste curieux, dans tous les sens du terme, et ce dès son plus jeune âge. Attiré par le clavier, il commence les cours de piano à 4 ans, et entre au conservatoire de Montpellier à 7. S’adonnant à l’improvisation et à la composition pour son loisir, il travaille également le répertoire pianistique et la musique de chambre sous la tutelle de ses professeurs, parmi lesquels Sophie Grattard et Denis Pascal. Mais cela ne l’empêche pas de traîner dans la classe de chant et de cultiver son amour de la mélodie.

Nicolas a 20 ans lorsqu’il est accueilli dans la classe de Denis Pascal au Conservatoire National de Paris. C’est alors des études effrénées, ponctuées de projets musicaux, qui l’attendent. Il monte notamment plusieurs programmes avec différents chanteurs, avec les conseils bienveillants du chef de chant Jeff Cohen. Il ressort de ces études en 2023 avec un master de piano, un diplôme de professeur assistant et un master d’écriture.

Aujourd’hui, Nicolas enseigne le piano et le déchiffrage au conservatoire de Sarcelles, et accompagne différents chœurs parisiens et chefs d’orchestre. Il compose aussi pour ses amis proches.

 Bai Daoming, artiste visuel

BAI Daoming est né dans la ville de Shenyang en Chine. Installé en France depuis 2014, diplômé respectivement de l’École Nationale Supérieure d’Art de Dijon et de l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy, il vit et travaille à Paris.

Son talent artistique a été reconnu à travers le monde grâce à diverses expositions marquantes, l’exposition « Fantômes » qui a été présentée à la galerie Sol à Paris et à la WhiteLine Gallery à Shanghai. L’exposition « Ombra Cara » qui a eu lieu à l’Institut des Beaux-Arts de Beijing et qui était représentée par la galerie MoHaiTang à Pékin. L’exposition « immersion » au Bibracte Centre Archéologique Européen.

En 2019, BAI Daoming a réalisé le film « Luciole », dont une partie essentielle a été tournée à l’Église Saint-Philibert de Dijon. Cette église a également servi d’inspiration majeure pour le scénario du film. Malgré les défis posés par la crise sanitaire en 2020, « Luciole » a été récompensé au festival Luminous Frames à Copenhague et a été sélectionné officiellement au festival Berlin Flash Film à Berlin.

En 2022, BAI Daoming a été invité par la ville de Dijon à présenter une exposition intitulée « Luciole » à l’Église Saint-Philibert. Il a également participé à la nuit européenne des musées, et son travail a suscité des éloges unanimes du public, renforçant encore davantage sa réputation en tant qu’artiste talentueux et innovant.

Détails

Date :
02/10/2023
Heure :
20:00
Prix :
30€

Lieu

L’Accord Parfait
47 rue Ramey
Paris, 75018